Icône - Page Web

Traitement du TDAH

Comment traite-t-on le TDAH?

Le traitement du TDAH peut nécessiter diverses méthodes. En collaborant étroitement avec votre médecin, vous pouvez contribuer à planifier un programme de traitement pour vous-même ou votre enfant.

En fonction de votre âge, les programmes de traitement peuvent comprendre les suivants :

Icône - Planchette à pince

Thérapie comportementale

La thérapie comportementale peut vous permettre de mieux comprendre le TDAH et la façon dont il touche votre vie quotidienne ou celle de votre enfant. Les thérapeutes aident les patients atteints de TDAH à remplacer les comportements improductifs ou problématiques et aident à élaborer des stratégies pouvant faciliter l’accomplissement de tâches, l’organisation, l’efficacité et la productivité. La thérapie comportementale peut également inclure de la formation parentale pour aider les adultes à prendre soin de leurs enfants atteints de TDAH.

Icône - Parent et enfant

Formation parentale

On enseigne aux adultes responsables d’enfants atteints de TDAH comment composer avec les comportements propres au TDAH. On leur montre notamment à établir des routines quotidiennes pour l’enfant, ainsi qu’à utiliser des systèmes de récompenses et des méthodes disciplinaires proactives.

Icône - Trois bulles

Formation en compétences sociales

Les patients présentant un TDAH peuvent apprendre des façons de mieux composer avec les autres et d’améliorer leurs interactions avec ces derniers. Dans un groupe de formation typique en matière de compétences sociales, le thérapeute cible des comportements sociaux précis, fournit des instructions verbales ainsi que des démonstrations sur les comportements ciblés et enseigne aux participants des jeux de rôle ciblant des comportements recherchés les uns avec les autres.

Icône - Flacon de médicaments

Médication

Des médicaments peuvent être utilisés dans le cadre du programme de traitement du TDAH. Ces médicaments peuvent aider les patients à se concentrer et à faire abstraction des distractions ainsi qu’à améliorer leur concentration et leur contrôle de l’impulsivité. Bien que les médicaments ne soignent pas le TDAH, ils peuvent contribuer à prendre en charge les symptômes du TDAH. Les médicaments peuvent prendre plusieurs formes et leur durée d’action peut varier. Certains médicaments utilisés dans le traitement du TDAH ont une courte durée d’action pendant la journée alors que d’autres ont une action prolongée, ce qui signifie qu’ils peuvent faire effet du matin au soir.

Traitements pharmacologiques du TDAH au Canada :

Courte durée d’action
Ritalin®*
  • Offert sous forme de comprimés pour une administration orale.
  • Offert en 2 concentrations.
Comprimés de méthylphénidate à courte durée d’action (générique)
  • Offert sous forme de comprimés pour une administration orale.
  • Offert en 3 concentrations.
Action prolongée
Biphentin®
  • Les capsules doivent être avalées entières avec de l’eau ou un autre liquide, et ne doivent jamais être écrasées ou mâchées.
  • Si nécessaire, le contenu de la capsule peut être saupoudré sur les aliments mous suivants : compote de pommes, crème glacée ou yogourt, mais on ne doit mâcher ni écraser les granules.
  • Offert en 8 concentrations.
Concerta®*
  • Ne pas broyer, croquer ou diviser les comprimés. Il faut avaler les comprimés Concerta® entiers avec de l’eau ou un autre liquide, comme du lait ou du jus de fruits
  • Offert en 4 concentrations.
Ritalin® SR*
  • Les comprimés doivent être avalés entiers, sans les écraser ni les croquer.
  • Offert en 1 concentration.
Comprimés de 20 mg de méthylphénidate à action prolongée (générique)
  • Les comprimés doivent être avalés entiers, sans les écraser ni les croquer.
  • Offert en 1 concentration.
Courte durée d’action
Dexedrine®*
  • Offert en 1 concentration.
Dexedrine® Spansule*
  • Offert en 2 concentrations.
Action prolongée
Adderall XR®*
  • Vous ne devez pas broyer ni mâcher la gélule ou les granules avant de les avaler.
  • Les gélules peuvent être avalées telles quelles ou avec de l’eau ou du lait.
  • Les gélules peuvent être ouvertes afin de répandre les granules qu’elles contiennent sur de la compote de pommes, laquelle doit être mangée immédiatement. Ne pas conserver en vue d’un usage ultérieur.
  • Offert en 6 concentrations.
Vyvanse®
  • Les gélules peuvent être avalées telles quelles avec de l’eau.
  • Les gélules peuvent être ouvertes, et la totalité de leur contenu vidé et mélangé dans du yogourt ou dans un verre d’eau ou de jus d’orange. Si le contenu de la gélule renferme de la poudre compactée, on peut utiliser une cuillère pour la disperser.
  • Le patient doit boire tout le mélange de yogourt ou de liquide immédiatement; il ne faut pas le conserver pour un usage ultérieur.
  • Offert en 7 concentrations.
Action prolongée
Strattera®*
  • Les capsules doivent être avalées entières.
  • Offert en 7 concentrations.
Action prolongée
Intuniv XR®
  • Les comprimés doivent être avalés tels quels avec une petite quantité de liquide.
  • Ne pas écraser, croquer, briser ni couper les comprimés avant de les avaler.
  • Offert en 4 concentrations.

*Version générique offerte.
D’après les monographies respectives.

Comme tout médicament, les médicaments contre le TDAH comportent des effets secondaires.

Parmi les effets secondaires potentiels des stimulants contre le TDAH, on compte :
  • Perte d’appétit
  • Perte de poids
  • Insomnie d’endormissement
  • Céphalée
  • Bouche sèche
  • Rebond de l’irritabilité
  • Nausées/vomissements
  • Maux d’estomac
  • Étourdissements
  • Anxiété
  • Apparition de tics
  • Hausse de la pression artérielle et du rythme cardiaque
  • Constipation/diarrhée
  • Dysfonctionnement sexuel mineur
  • Dysphorie
  • Réactions cutanées
On compte parmi les effets secondaires possibles des médicaments non stimulants contre le TDAH :
  • Perte d’appétit
  • Perte de poids
  • Insomnie d’endormissement
  • Somnolence
  • Céphalée
  • Bouche sèche
  • Nausées/vomissements
  • Maux d’estomac
  • Étourdissements
  • Anxiété
  • Hausse de la pression artérielle et du rythme cardiaque
  • Baisse de la pression artérielle et du rythme cardiaque
  • Constipation/diarrhée
  • Dysfonctionnement sexuel mineur
  • Dysphorie
  • Réactions cutanées
Icône - Livre ouvert

Éducation

Des programmes et de l’information à l’intention des patients et de leurs familles peuvent aider à mieux comprendre le TDAH. Des programmes de tutorat et d’éducation spécialisée sont offerts, comme le programme communautaire SNAP®. Consultez la liste de Ressources supplémentaires pour connaître différents sites Web offrant des renseignements sur le TDAH.

N’oubliez pas! Le TDAH est une maladie chronique et un plan à long terme pour sa prise en charge est habituellement nécessaire.
Si votre médecin vous a prescrit un médicament pour votre TDAH, assurez-vous de l’utiliser conformément aux directives.
Père et enfant en train de colorier assis à une table